dimanche 18 décembre 2011

Direction: Botswana

Allez un peu de news, ça fait longtemps.

Bon, et bien finalement, mes recherches d'emploi vont s'orienter vers la partie sud de l'Afrique. J'ai réservé mon billet pour le 1er février, histoire d'avoir le temps de me mettre à jour avec mes vaccins et de mettre encore un peu d'argent de côté (avec mon job actuel de prof particulier d'anglais et de guitare, lol).

Ma première étape me mènera à Johannesburg à parti de Paris. Puis à partir de l'Afrique du Sud, je prendrais soit un second vol, soit (plus probable car moins cher) un bus, direction le nord, pour traverser le Botswana. Première destination: Maun.

Deuxou trois mots sur Maun. Il s'agit d'un petit aéroport où de multiples compagnies de safari sont basées. Par compagnies de safari, j'entends des petites boîtes d'aviation opérant des cesnna 206, 208 ou 210 pour la plupart, et effectuant le transport des touristes tout le long de leurs safaris.

La saison des embauches s'arrête aux alentours de mars. Donc je vais arriver limite limite, mais ça devrait être OK. J'ai lu les nombreux topics sur le forum PPrune parlant du pilotage au Botswana et en Namibie, histoire de dégoter un maximum d'informations. Il faut dire qu'il a l'air d'y avoir beaucoup de monde sur place, c'est un peu le point de rendez vous number one des pilotes de brousse en Afrique. J'ai hâte d'y être.

La majorité des compagnies recruteraient des pilotes en sortie de formation, avec seulement 250h de vol. Comme le montre cette compagnie, par exemple: http://www.sefofane.com/employment.html. Il y a une dizaine d'opérateurs rien que sur l'aérport de Maun, au Botswana.

Après Maun, je pense aller vers la ville de Windhoek, en Namibie. Il y a également quelques compagnies basées sur l'aéroport.

J'espère dégoter un job de bush pilot là bas, je vais mettre tous les chances de mon côté. Pour l'instant, je vais me mettre à jour avec mes vaccins, acheter du matos de camping (je logerais probablement dans un camping, ce sera l'été là bas!), et collecter un max d'infos. Pour le visa, il s'achète à la frontière du Botswana et est valide pour une durée de 90 jours. Je vais vraiment tout faire pour rester sur place, quitte à faire un autre job sur l'aéroport en attendant les recrutements. Apparemment, c'est à celui qui reste le plus longtemps que reviens la première place qui se libère. Et à celui qui sait le mieux se vendre également, je suppose.

En tout cas, j'y vois là l'occasion de redonner de la vie à ce blog, et pourquoi pas reprendre un récit un quotidien de mon voyage un fois sur place, comme je l'avais fait pendant ma formation en Angleterre. Cela avait aidé pas mal de gens, et ça m'avait vraiment fait plaisir. De plus, écrire au quotidien ce que l'on fait permet de réaliser jour après jour l'avancement de notre projet. Ca m'avait grandement motivé en Angleterre. Donc je répèterais probablement le schéma, en espérant que cela puisse donner l'envie à des personnes de se lancer dans l'aventure.

Voilà, le 1er février. je continuerai de poster sur ce blog en attendant, bien entendu, pour expliquer les préparatifs. Puis, à partir du 1 er février, je commencerais un récit quotidien (ou presque, car il faudra trouver les connexion internets et trouver un peu de temps pour bloguer).

Je suis vraiment attiré par ce continent, et la vie de pilote de brousse. J'ai lu beaucoup de récits, et j'ai aujourd'hui envie de tenter ma chance. On verra comment ça se passe, mais j'y crois à fond.

A bientôt sur ce blog.

:-D

6 commentaires:

Franck a dit…

Ca doit être une expérience unique d'être pilote de brousse.
Je pense que tu vas bien te faire plaisir avec les paysages et à priori pas de problème de dépressurisation à gérer ;-)

Bonne chance.

Emmanuel a dit…

Bon courage et bonne chance à toi pour cette aventure africaine. Très intéressé par le récit du voyage au quotidien !
Emm.

Oli a dit…

Toutes mes pensées pour cette aventure africaine! Je croise les doigts pour que tu trouves une place!
Et avec grand plaisir pour te suivre pas à pas! ;-)

Greystone a dit…

Ca roule les gars, je commencerai le récit aux alentours de fin janvier. J'ai hate d'y etre: enfin un peu d'action!

Seb M a dit…

Bonne chance! L’Afrique est un continent vraiment exceptionnel...J'attend avec impatience tes recits. Profite en bien. A bientôt.

Air France One a dit…

Meilleurs vœux, en espérant que l'aventure africaine fonctionne ;-)

A+